5.5 C
Bagnolet
mardi 27 février 2024

Stage - Chargé de mission / chef de projet

Si le sujet des cryptos te passionne, si tu fais du Rubik’s Cube avec les 17 Objectifs de développement durable et si associer les mots « blockchain » et « développement durable » ne te fait pas twister le cerveau, alors rejoins-nous en stage !

Blockchain for Good est une association de loi 1901 à but non lucratif. Depuis 2018, elle réunit des chercheurs, des entrepreneurs et la société civile dans une démarche de science ouverte et participative. A travers trois moyens d’action (1) collecter des données à propos de projets à impact construits sur des blockchains, (2) cartographier et analyser ces projets par domaine d’activité, (3) partager, échanger, débattre, l’association a pour objet de créer des ponts entre l’écosystème des blockchains et les acteurs d’un développement dit durable.

L’association est soutenue par l’Institut Louis Bachelier, la Chaire Blockchain at X de l’École Polytechnique, la Caisse des dépôts, BPIfrance, la Fondation Elyx et des partenaires privés.

Toi

  • Conscient·e de l’état du monde dans lequel on vit, tu es passionné·e par l’univers des cryptos et des blockchains.
  • Tu es curieux·se, critique, doté d’un bon esprit d’analyse et de synthèse.
  • Rigoureux·se, tu aimes creuser et comprendre plutôt que lire les communiqués de presse, tu sais écrire et parfaitement t’exprimer, en français en anglais, l’espagnol est un plus.
  • Tu es autonome, aime innover et sais être force de proposition.
  • Tu es en grande école de commerce / de sciences politiques / de journalisme.

Mission

Nous cherchons un·e stagiaire pour participer à nos travaux de recherche et les faire rayonner en France et à l’étranger, organiser des évènements, interviewer des gens passionnants, et entrevoir de quoi demain sera fait. Concrètement, tu seras notamment amené·e à :

  • Identifier des projets à impact construits sur des blockchains publiques, collecter et qualifier des données, en direct et à travers un réseau de partenaires propre à l’écosystème blockchain.
  • Participer à un travail de veille, d’analyse et de rédaction de la troisième édition du rapport « Blockchains et développement durable », à paraître en 2024.
  • Rencontrer des entrepreneur·es / chercheur·es / institutionnels / ONG etc., mener des interviews approfondies et des enquêtes à propos de projets à impact construits sur des blockchains publiques (Bitcoin, Ethereum, Polygon, Cosmos, Tezos, Cardano, Near, Startknet etc.).
  • Participer et organiser des évènements et des conférences, en ligne et physique, en France et à l’international.
  • Participer à la création de contenus, écrits, vidéos et podcasts, contribuer à la création et à la mise en place de dispositifs de communication liés à nos travaux et animer les réseaux sociaux (Medium, Linkedin, Twitter, YouTube, campagnes adhoc).
  • Animer les canaux de communication de l’association, l’accueil des nouveaux membres, et développer le réseau Blockchain for Good en France et à l’étranger.
  • Participer à la mise en place de programmes de recherche/action tournés vers la société civile, à forte vocation sociale et/ou environnementale, en lien avec des laboratoires de recherche en France et à l’étranger.
  • Et de manière générale, porter ces sujets au-delà de l’écosystème crypto, faire preuve d’autant de patience que de pédagogie.
  • Tu sortiras de ce stage avec une connaissance fine des écosystèmes blockchain dans le monde et des projets à impact construits par-dessus, tu auras affiné un réel esprit critique et de précieuses capacités d’analyse, et tu seras probablement identifié comme un interlocuteur de choix sur le sujet des cryptos et des blockchains auprès des organisations et acteurs du développement durable.

Rémunération : 600 euros par mois

Lieu : Bagnolet (métro Robespierre). Télétravail partiel possible.

Durée : 6 mois – ASAP. Possibilité de prolonger en CDD ou en CDI.

Processus de recrutement : envoie un mail avec ton CV et tes motivations à nous rejoindre à jafs arobase le nom de ce site web. On s’appelle, puis se rencontre, et c’est parti !